Site Web du Dr Marc GIRARD
Accueil du site > Documents en français > Recherche clinique et médicaments > Vaccins > Hépatite B

Hépatite B

Articles de cette rubrique


La fortune des eunuques : développement et autorisation des vaccins contre l’hépatite B (Hépatite B)

mardi 16 janvier 2018 par Marc Girard

RÉSUMÉ – Après avoir exposé, dans les deux articles précédents, les modalités de la surveillance après commercialisation concernant les vaccins contre l’hépatite B, on s’intéresse désormais au processus réglementaire avant commercialisation qui a conduit les autorités françaises à autoriser l’introduction sur le marché des spécialités Engerix B (SKB) et GenHevac B (Pasteur-Mérieux). Une fois expliquée la rentabilité du secteur vaccinal par le laxisme des textes technico-réglementaires qui le gouvernent, on montre que la surveillance de ces deux spécialités pourtant dotées d’un préoccupant potentiel de complications auto-immunes n’a pas dépassé quelques jours ; on montre aussi que les autorités françaises ont explicitement admis avoir octroyé une autorisation malgré la pauvreté et « la mauvaise qualité » des données fournies. On montre ensuite que dans la compétition commerciale féroce qui a opposé SKB et Pasteur-Mérieux pour le projet fabuleux de « vaccination universelle », les autorités françaises ont constamment joué la carte de la préférence nationale, sans aucune considération pour les risques sanitaires encourus. Enfin, on montre que, dispositif majeur dans ce projet de « vaccination universelle », la campagne scolaire de 1994 a été lancée par le ministre de la santé purement et simplement hors AMM. Une fois encore, on s’étonne que les autorités judiciaires en charge des litiges liés à cette vaccination n’aient rien trouvé à redire à une situation d’aussi exceptionnelle anarchie.

Table des matières

  1. Introduction : Big Pharma contre Institut Pasteur
  2. Qualité pharmaceutique
  3. Pharmaco-toxicologie
  4. Développement clinique
    • Essais de tolérance
    • Essais sur le schéma d’administration
  5. Autorisation de mise sur le marché
    • La préférence nationale à l’œuvre
    • Un schéma d’administration à géométrie plus que variable
    • AMM de complaisance et conséquences sanitaires
    • Le scandale réglementaire absolu de la campagne scolaire
  6. Récapitulatif
  7. Conclusion : une histoire de fous


Pot-Bouille chez les eunuques : l’arrière-cuisine des « études » sur la vaccination contre l’hépatite B (Hépatite B)

lundi 8 janvier 2018 par Marc Girard

RÉSUMÉ – Le premier article de cette série consacrée à la surveillance après commercialisation des vaccins contre l’hépatite B s’était focalisé sur une date précise (15/12/94), marquant la première analyse « officielle » des observations cliniques compatibles avec la crainte déjà ancienne (1976) qu’une telle immunisation ne se solde par des complications d’ordre auto-immun : malgré la brièveté de la fenêtre chronologique à laquelle on s’était ainsi borné, on y avait découvert, chez les responsables de la pharmacovigilance française, un parti-pris inquiétant d’occultation et de falsification. Le présent article reprend l’analyse du même problème, mais dans une perspective chronologique bien plus large, allant de la première commercialisation (1987-88) de la date d’aujourd’hui : on y retrouve, mais continûment, le même parti-pris d’occultation et de falsification, auquel s’ajoute une évidente volonté de tromper dans la communication des autorités sur les résultats de cette surveillance. Si le mobile de ce parti-pris semble à peu près aller de soi, on s’interroge de nouveau sur la passivité de la justice française à l’endroit d’infractions aussi multiples, évidentes même pour le profane, et extrêmement faciles à documenter précisément.

Table des matières

  1. Introduction : une tambouille assez nauséabonde
  2. Étude de Zipp et coll. (1999)
    • Un historique de tripatouillages
    • Un tripatouillage historique
  3. Autres études
  4. Retour sur l’enquête nationale de pharmacovigilance
  5. La communication des autorités
  6. Récapitulatif
  7. Conclusion : et, pendant ce temps-là, les Shadocks creusaient, creusaient…


Au bonheur des eunuques : la vaccination contre l’hépatite B (Hépatite B)

lundi 1er janvier 2018 par Marc Girard

RÉSUMÉ - Une « mise au point » datée du 18/12/17 (et qui semble engager collectivement l’INSERM) oppose une fois encore « la science » promue par les responsables de ce texte aux « idées reçues » des opposants à l’élargissement des obligations vaccinales qui doit prendre effet au 01/01/18 : les risques des vaccins contre l’hépatite B y sont cités comme exemple de ces « idées reçues ». Sur la base de documents aussi officiels qu’aisément disponibles, on montre que, pour dissimuler ces risques qui contrariaient la promotion des fabricants, la pharmacovigilance française a répétitivement falsifié les données disponibles, tout en se plaçant continûment en infraction avec la réglementation pharmaceutique européenne. On s’étonne, au passage, que la continuité de ce comportement évidemment répréhensible et très facile à documenter n’ait jamais fait l’objet de la moindre sanction judiciaire.

Table des matières

  1. Introduction : l’offre d’Union Sacrée à partir de 2018
  2. Pharmacovigilance des vaccins contre l’hépatite B : ce que dit l’enquête "officielle"
    • L’alerte
    • L’enquête officielle
    • Propositions des rapporteurs
  3. Analyse critique de l’enquête officielle
    • Attentisme
    • Idées reçues
    • Falsifications en série
  4. Récapitulatif
  5. Conclusion


Vaccination contre l’hépatite B : une interview du Dr Girard (Hépatite B)

dimanche 23 mars 2014 par Marc Girard

Un peu par hasard, je retrouve sur Internet un entretien que j’avais accordé à des antivaccinalistes (de mémoire : au tout début de l’année 2005 [2]).

Que ce soit sur la vaccination contre l’hépatite B, sur l’incompétence et la malhonnêteté de l’administration sanitaire, ou sur les insuffisances de la justice, cet entretien reste d’une triste actualité. C’est la raison pour laquelle je crois utile de le porter à la connaissance de mes visiteurs, même avec près de 10 ans de retard...



Ecrire aux Parlementaires (bis) - et les engueuler ! (Hépatite B)

Premier bilan d’une action collective
dimanche 1er mai 2011 par Marc Girard

Depuis un an, que ce soit à titre privé ou de façon publique, j’ai entrepris d’alerter les Parlementaires sur la généralisation préoccupante de la pratique consistant à profiter des obligations vaccinales pour administrer des vaccins onéreux et facultatifs à l’insu des intéressés : outre le scandale évident d’une telle escroquerie (pour les individus comme pour les finances publiques), j’ai notamment souligné qu’elle mettait en échec le traditionnel schéma d’indemnisation des accidents liés aux vaccinations obligatoires (tel que formalisé aujourd’hui par l’article L 3111-9 du Code de la santé publique, mais en vigueur depuis des décennies).

Dans un article initialement mis en ligne en octobre 2010, j’ai détaillé et documenté les principaux éléments du scandale ; j’y ai joint un modèle de courrier en enjoignant à mes visiteurs de s’en inspirer pour alerter leur député et leur sénateur.

Le présent article vise à esquisser un premier bilan de cette action collective.



Obligations vaccinales : écrire aux Parlementaires (Hépatite B)

mardi 15 février 2011 par Marc Girard

Un nombre croissant d’internautes me font part de leur intérêt pour mon idée d’écrire aux Parlementaires (député et sénateur) afin de les alerter sur les inquiétantes dérives que tolèrent les autorités sanitaires sous le prétexte d’obligations vaccinales.

Jamais le moment n’aura été aussi propice au lancement d’une réflexion quant au bien-fondé de ces obligations.

Chacun peut écrire selon ses propres idées, son inspiration et son style : mon projet n’est pas à proprement parler celui d’une pétition, mais plutôt d’une sensibilisation. Cependant, comme je sais qu’il existe des gens qui, sans avoir peur de rien, sont facilement intimidés par la rédaction, je leur ai proposé un modèle de lettre, en pièce jointe de l’article intitulé Couverture vaccinale : quand l’escroquerie tient lieu de politique sanitaire : utilisez-la à votre convenance et, par dessus tout, faites-la circuler... Personne ne bougera à votre place : c’est de votre santé qu’il s’agit, et de celle de vos proches.



Obligations vaccinales : retour sur le vaccin contre l’hépatite B (Hépatite B)

dimanche 24 janvier 2010 par Marc Girard

Licencié de son travail pour avoir refusé de se vacciner contre l’hépatite B, un citoyen belge m’a demandé une expertise.

Il a tenu à la rendre publique : on la trouvera donc en pièce jointe, au format PDF.



Un précédent inquiétant, mais pas imprévisible... (Hépatite B)

vendredi 9 octobre 2009 par Marc Girard
Adressée en mai 1995 au Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (le journal de l’InVS) qui a toujours refusé de la publier, cette lettre se passe de commentaire. Elle est une gifle pour ceux qui prétendent dissimuler leur incurie ou leur corruption sous le vernis de la "précaution". Elle confirme (...)


Vaccination antigrippale : un second précédent inquiétant (1994-95) (Hépatite B)

lundi 14 septembre 2009 par Marc Girard

Il est démontré dans cet article :

  1. que plus la Ministre de la santé cherche à se justifier quant aux autorisations (AMM) de complaisance qu’elle s’apprête à délivrer, plus elle s’enferre ;
  1. que les vaccins contre la grippe saisonnière se singularisent par leur neurotoxicité, et que les experts de l’administration en sont parfaitement informés ;
  1. qu’en matière de vaccination, l’administration sanitaire française n’a déjà pas eu peur de recommander des expérimentations sauvages, fût-ce "chez les enfants et les nourrissons".

De plus en plus inquiétant, en effet...



Campagnes vaccinales : un précédent à méditer (Hépatite B)

Neurotoxicité des vaccins contre l’hépatite B
dimanche 13 septembre 2009 par Marc Girard

Cette mise à jour, qui date de novembre 2006, mériterait peut-être une légère actualisation. Mais même sous cette forme, elle fournit des éléments de réflexion intéressants sur un précédent somme toute récent de vaccination massive : conflits d’experts, liens d’intérêts, appréciation sélective des données disponibles...

On remarquera que les diapositives jointes sont rédigées en anglais. Mille pardons aux défenseurs de la langue française (dont je fais partie), ce n’est pas du snobisme, mais une séquelle du simple fait qu’il ne m’a jamais été possible de publier en français sur le sujet, alors qu’à l’étranger, mes travaux sont normalement accueillis (il s’agissait en l’espèce d’un colloque Vaccination, Infection & Autoimmunity : Myth & Reality qui s’était tenu à Lausanne du 26 au 28 octobre 2005) : élément de réponse (parmi d’autres, dont une bibliographie qui, en 2005, faisait déjà plus de 500 titres majoritairement... en anglais : Bibliography) pour ceux qui continuent d’affirmer sans ciller que la question du vaccin contre l’hépatite B n’a jamais été posée ailleurs qu’en France...



Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 549979

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents en français  Suivre la vie du site Recherche clinique et médicaments  Suivre la vie du site Vaccins  Suivre la vie du site Hépatite B   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License

14 visiteurs en ce moment